top of page

BLANCHE..., une deuxième édition pour mon premier roman

Ecrit d'un jet en 2020 en réaction à ce qui s'est passé dans les EHPAD pendant le premier confinement Covid, mon premier roman a été édité à la fin de l'été 2021, sous le titre "Blanche, au fil des jours". Il a été finaliste du Prix Jean Anglade 2021 du premier roman.


En fin d'écriture, et encore plus pendant le retravail et les corrections qui ont précédé l'édition, j'ai conçu le projet que "Blanche..." serait le premier épisode d'une trilogie romanesque dont les deux épisodes à suivre seraient construits autour de deux autres membres de la même famille : Louis, fils de Blanche, pour le tome 2 qui suivrait ses pas d''étudiants dans le Paris des années 80, sous le titre "Eve et Louis, années Mitterrand"; et Ferdinand, l'un des frères ainés de Blanche, pour le tome 3 et sous le titre "Ferdinand, 30 ans sans gloire", traversée intime et à la première personne du singulier des Trente Glorieuses en France.


En ayant cette idée un peu tardive, et encore plus plus en écrivant "Eve et Louis... (qui n'attend plus qu'un éditeur), je me suis rendu compte que quelques détails de "Blanche, au fil des jours" risquaient de n'être pas tout à fait raccord... Voilà pourquoi j'ai décidé de replonger dans le premier manuscrit et de proposer aux lecteurs, pour le début de l'année 2023, une seconde version de mon premier roman, avant un nouveau titre : "Blanche, 4 fois 20 ans en 2020".




Quel plaisir de retrouver ce personnage irrationnel et fantasque, librement inspiré à la fois de ma grand-mère maternelle — que j'appelais Chtroïchka, je ne me souviens plus vraiment pourquoi — et de ma chère maman, qui, du haut de ses 82 ans — Blanche est donc battue ! — est en pleine forme, merci pour elle.


Car oui, dans le roman qui lui est consacré, et bien qu'ancienne nageuse en grand bassin, Blanche n'a plus tout à fait la forme olympique : la faute à un début d'Alzheimer... Cet aspect de l'histoire du personnage a semblé faire un peu peur aux lecteurs — si j'en crois les réactions dont j'ai été témoin dans les salons littéraires auxquels j'ai participé cette année — et "Blanche..."n'a donc pas, pour l'instant, trouver son lectorat. J'en suis un peu triste.


Mais se focaliser sur la maladie de Blanche, c'est trop vite oublié le reste de sa vie, à la fois banale et passionnante : son enfance dans une ferme où elle gardait les vaches; sa fuite à 20 ans loin d'un père fermier aux mains baladeuses; son incroyable rencontre avec le professeur Pron, un fou de livres qui l'initiera au rangement en bibliothèques et l'aidera à faire des études d'archiviste sur le tard; son mariage inattendu, elle la vendéenne, avec un gendarme alsacien qui ne lui donnera qu'un fils; et tant d'autres épisodes retrouvés en flash-backs dans la mémoire fragile d'une vieille dame sacrément cinéphile !


Avec "Blanche, 4 fois 20 ans en 2020", j'ai essayé de mettre encore plus en avant cette force de vie et de joie qui anime un personnage que j'ai tellement appris à aimer qu'en fin de premier livre, j'ai décidé qu'on le retrouverait dans deux autres à venir. J'ai même donné un nom à cette future trilogie : "A rebrousse poil, une trilogie française". Blanche est comme la truffe du même nom : quand on y a gouté, on en redemande !


Prix public de "Blanche, 4 fois 20 ans en 2020" à parution fin janvier 2023 : 19 euros.

Prix spécial lancement si commande* avant le 15 janvier 2023 : 15 euros frais d'envoi inclus.


*Commandes à effectuer via le formulaire de contact de ce site ou via l'adresse s.aucante@gmail.com




38 vues0 commentaire
Post: Blog2_Post
bottom of page